Un dispositif de premiers secours qui sauve des vies ...

L’usage d’un défibrillateur dans les cinq minutes suivant un accident cardiaque permet de multiplier par dix les chances de survie. 

Une première phase de 13 défibrillateurs sont implantés dans des lieux stratégiques facilement accessibles répartie sur le territoire communal dans les bâtiments ci dessous :

• Salle Polyvalente (École Émile Zola, Salle Musmeaux, Salle Jean Macé)
• Hôtel de Ville (Police Municipale, Centre Communal d’Action Sociale, Église Sainte Pharaïlde, Médiathèque Municipale)
• Groupe scolaire Léo Lagrange et Paul Langevin
• École Daniel Féry (Espace Livres et Jeux du Pont de Bruay)
• Stade René Minel (Club House)
• Salle Alphée Delannoy
• Complexe Sportif Jean-Philippe Gatien (Terrain Multisports Gatien, Boulodrome)
• Étang Municipal de la Gare d’Eau (Espace de jeux)
• Salle Courtade (Groupe scolaire Claude Monet et Henri Matisse)
• Salle Goguillon
• Ateliers Services Techniques
• Espace Pierre Cuvelier (Eglise Saint Adolphe , Terrain Multisports Thiers)
• Espace Livres et Jeux de Thiers (Salle Michel Verhoeve, Groupe scolaire Georges Brassens et Joliot-Curie, Salle Lucienne Gueux)

 

localisation des DAE

Un DAE c’est quoi ?

Un défibrillateur automatisé externe est un appareil portable, fonctionnant au moyen d'une batterie,dont le rôle est d'analyser l'activité du cœur d'une personne en arrêt cardio- respiratoire. Cette analyse est entièrement automatique, ce qui évite à l’utilisateur toute prise de décision. Si elle détecte un rythme choquable, la machine permet de délivrer un choc électrique, ou défibrillation.

Ces appareils procèdent automatiquement au diagnostic de la fibrillation ventriculaire. Ils sont utilisables par le public non formé.

Pourquoi?

De la rapidité de l'utilisation de ce système dépendent les chances de survie.

Le défibrillateur est un appareil qui permet de délivrer un choc électrique de bonne intensité en vue de rétablir les battements cardiaques

Le défibrillateur automatisé externe ne doit être posé que sur une personne de plus de un an qui ne respire pas. Bien que le défibrillateur agisse sur le cœur, l'arrêt de la respiration est le critère important.  En cas de doute, il vaut mieux installer le défibrillateur automatique externe car, de toute façon, il ne choquera que si c'est utile.

Comment faire?

Témoin d’un arrêt cardiaque même à distance de l’appareil car ce dernier est transportable

L'arc électrique doit passer dans le corps au travers du cœur et non pas à l'extérieur, il faut donc :

• s'assurer que l'on n'est pas dans une atmosphère explosive (fuite de gaz...) ;
• mettre la victime sur une surface sèche, non métallique ;
• dénuder le torse de la victime ;
• sécher rapidement, en cas de besoin, le torse de la victime ;
• si nécessaire, raser les poils à l'endroit où l'on va poser les électrodes, pour permettre un bon contact ;

Les actions à suivre

1-Reconnaitre un arrêt cardiaque

La victime :  

•  Ne bouge pas
•  Ne répond pas à vos questions et à vos stimulations
• Pas de pouls, ne respire pas ou a des mouvements respiratoires anormaux

2-Appeler les secours

• Appelez le 15 (Samu) , le 18 (Sapeurs-pompiers) ou avec le portable le 112
• Prenez le défibrillateur ou demander à quelqu’un d’aller  le chercher

3-Faire un massage cardiaque en attendant l'arrivée du défibrillateur

• Effectuer 30 compressions thoraciques puis 2 insufflations buccales
• Et ainsi de suite jusque la mise en place du défibrillateur

4-Utiliser le défibrillateur

• Allumez le défibrillateur dès qu'il est à disposition
•  Mettez le torse de la personne à nu et coller les électrodes (le cordon est déjà connecté à l’appareil)
•  S’écarter (ne pas toucher la victime) pendant que le DAE analyse le rythme cardiaque, c’est automatique !
•  Suivre ses ordres
•  Laisser le défibrillateur en place  jusque l'arrivée des secours médicalisés.