Au royaume des lilliputiens

31 MAI ET 01 JUIN 2014

 

Le week-end du 1er juin, l’Association Raismoise de Modélisme organisait le salon du modélisme à la salle polyvalente. Inaugurée par Patrick DECROIX, adjoint aux fêtes, cette exposition d’objets miniatures a fait de nombreux heureux venus admirer la précision et la ressemblance des modèles originaux.

 

Entrez dans le monde du miniaturisme !

 

A la salle polyvalente, c’était le 31 mai dernier, un bateau miniature vogue dans le bassin installé sur le parvis. A quelques mètres de lui, un homme s’amuse avec la télécommande pour ne pas le faire chavirer. C’est ainsi que les curieux ont été attirés à ce deuxième salon du modélisme de Bruay sur l’Escaut.

Freddy Prudhomme, président de l’A.R.M. (Association Raismoise de Modélisme) et organisateur du salon, était heureux de présenter des centaines de petites maquettes. Il avait invité d’autres clubs nordistes à exposer leurs créations au grand public. En tout, 8 associations de modélisme ont répondu à l’appel (Raismes, Rieulay, Condé sur l’Escaut, Cuincy, Somain, Denain, Anzin et Jeumont). M. PAYEN, indépendant, seul particulier, passe sa retraite à reconstituer la flotte des convois d’un grand cirque international.

 

Une inauguration en deux temps…

 

Les élus, venus en masse parcourir le salon ont pu recueillir les explications éclairées de

M. Prudhomme avant le discours introductif de Patrick DECROIX, adjoint aux fêtes.

Il a insisté sur l’importance de ce genre de manifestation pour l’animation de la ville.

Tout le monde était ébahi par la précision et la ressemblance de chaque maquette par rapport au modèle original.

 

Le modélisme : Une passion dévorante.

 

Train, avion, voiture, camion, ou encore bateau ; beaucoup de gens pourraient croire que le modélisme s’apparente à un loisir enfantin. Cependant, la grande majorité des férus de maquettisme construisent eux-mêmes leurs objets. Et c’est ce qui fait la différence !

L’objectif premier de cette passion est de reproduire à l’identique en respectant l’échelle le modèle existant. L’A.R.M. vient d’ailleurs de terminer la maquette du célèbre vaisseau de la marine nationale, Le Clemenceau, qui est l’une de ses plus belles réalisations. A l’échelle 1/70, ce petit porte-avions ne pèse que quelque 80 kg.

Avant de le construire, l’équipe a dû faire des recherches, tant technique (un plan est commandé pour connaître les mensurations précises de la réduction) qu’historique, notamment pour éviter les anachronismes et replacer l’objet dans son époque.

Inutile de dire que ces passionnés ne comptent pas leur temps. Jour après jour, mois après mois, année après année, ils recherchent inlassablement la ressemblance avec le modèle existant et la perfection de la réalisation dans ses moindres détails.

 

C’est avec impatience que chaque visiteur attendra le prochain salon…

 

IMG_0102 IMG_0102  

Discours de M. Decroix et M. Prudhomme

 

IMG_0166 IMG_0166  

M. Payen en compagnie des élus

 

IMG_0183 IMG_0183  IMG_0121 IMG_0121  IMG_0356 IMG_0356  IMG_0132 IMG_0132  IMG_0139 IMG_0139  IMG_0217 IMG_0217  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreuses maquettes étaient présentes

 

 

 

IMG_0367 IMG_0367  

Maquette du Porte Avions Clémenceau

 

 

 

photos : Guillaume Huart - Ville de Bruay sur l'Escaut