Rencontrer ses voisins

23 MAI 2014

 

Le 23 mai dernier, trois quartiers de la commune étaient en effervescence à l’occasion de la fameuse fête des voisins. Concerts, pique-nique, partage et nouvelles rencontres, telles furent les motivations de ce rendez-vous amical.

 

Des initiatives locales pour mieux vivre ensemble…

 

Il y avait du monde sur le bord des routes ce 23 mai dernier. Sur la place de l’église de Thiers, rue Louise Michel, au niveau du peuplier noir, ou encore rue Léopold Defays, les associations Média Jeunesse et Les Ruelles notamment, se sont organisées pour rassembler le plus de monde possible issu de leur quartier pour célébrer la « fête des voisins ».

Habituellement, ces festivités restent assez intimistes comme celles de l’association Les Ruelles, présidée par M. LALLEMAND. Ici, la convivialité passe par le partage d’un buffet froid, loin des repas gastronomiques. Chacun prend une part active à la préparation de la fête et des mets (salades composées, tartes, boissons…). L’association Média Jeunesse qui organise la fête depuis plusieurs années, avait d’autres ambitions. Le barbecue était allumé pour près de 200 convives. Là, entre deux averses, plus proche d’une fête de quartier, les réjouissances se sont déroulées sur la place de l’église St Adolphe où les voisins ont pu écouter le concert des jeunes talents de la cité.

 

Une fête soutenue par les élus…

 

Cette fête des voisins est une excellente initiative pour se sentir bien entre voisins dans son quartier. C’est pourquoi la municipalité, consciente de l’enjeu du bien-être de ses habitants, soutient ce genre d’événement qui favorise les liens amicaux.

Pour l’occasion, Sylvia DUHAMEL, Maire et quelques conseillers municipaux se sont rendus dans les différentes manifestations pour montrer leur attachement à ces rassemblements fraternels.

Près de la tonnelle de l’association Les Ruelles, le président a souhaité remercier Mme le maire pour son soutien en lui offrant une jolie composition florale.

 

Un antidote contre l’individualisme…

 

La fête des voisins a été créée en 1999. Peu répandue, elle ne concernait qu’environ 10 000 personnes dans 800 immeubles du 17ème arrondissement de Paris. Aujourd’hui, plus de 15 millions de voisins se rassemblent le même soir dans toute la France et ce n’est pas la pluie qui les arrêterait.

C’est encourageant lorsqu’on constate que notre société s’enferme dans le chacun pour soi. Au contraire, la fête des voisins défend cette ouverture sur les autres. Elle permet aux gens d’un même quartier de mieux se connaître, de tisser des liens au-delà des différences de sensibilités, et parfois même de désamorcer des éventuels conflits de voisinage.

Cette soirée privilégiée n’est pas réservée à une génération. En effet, elle favorise les échanges entre elles et encourage la mixité. Pour les plus anciens, elle permet de rompre l’isolement en passant un agréable moment avec ses voisins.

Si la fête des voisins est un bel antidote contre l’individualisme, elle permet aussi de créer un sentiment d’appartenance à un quartier.

 

 

IMG_0002 IMG_0002  IMG_0048 IMG_0048  

IMG_9958 IMG_9958  IMG_9987 IMG_9987  

Fête des voisins à Thiers

 

 

 

IMG_9876 IMG_9876  IMG_9887 IMG_9887  IMG_9925 IMG_9925  

Fête des voisins Les Ruelles

 

 

photos : Guillaume Huart - Ville de Bruay sur l'Escaut