Signature Contrat de Ville 2015-2020

22 juin 2015

Bruay au cœur d’une nouvelle dynamique territoriale…

 

            Le 22 juin 2015 restera une date mémorable dans l’action qui est menée par Valenciennes Métropole et ses 35 communes. En effet, ce jour représente la date de la signature d’un contrat de ville, étalé sur 5 ans, qui instaurera une nouvelle dynamique partenariale dans le cadre de la politique de la ville.

 

Qu’est-ce que la Politique de la Ville ?

 

            Elle fut créée en 2001 et Valenciennes Métropole en est le chef de fil.[D1]  Depuis 2006, la communauté d’agglomération veut générer un partenariat entre elle, 18 communes concernées, l’Etat, la Région, le Département, la Caisse d’Allocation Familiale et l’Agence Régionale de Santé pour guider son action sur le territoire. Cette politique, comme celle de la rénovation urbaine, est au cœur de sa stratégie de développement qui permettrait de pallier les grands déséquilibres territoriaux.

            En 2010, dans le but d’élaborer un contrat de ville, un Projet Territorial de Cohésion Sociale (PTCS) a été élaboré par Valenciennes Métropole et validé par les communes, le Conseil Général, le Conseil Régional, la CAF et l’ARS. A l’appui de ce projet, le contrat de ville 2015-2020 a été mis en place. Ce document ambitieux engage tous les collaborateurs et c’est celui-là qui a été officialisé et signé ce 22 juin dernier à la salle Goguillon, place de l’église de Thiers.

 

Pourquoi le contrat de ville ?

 

            Dans le PTCS, le contrat de ville permettrait de réduire les inégalités sociales et d’assurer une cohérence sur l’ensemble des 35 communes de Valenciennes Métropole.

            Dans toute l’agglomération, 14 quartiers prioritaires sont répartis sur 12 communes, ce qui représente environ 35 000 habitants. Ils ont été répertoriés par l’Etat en fonction du rapport revenu/densité de population.

            L’objectif poursuivi tourne autour de six grandes orientations : assurer le développement économique du territoire, promouvoir la santé (l’accès aux soins…), accompagner le renouvellement urbain, favoriser la réussite éducative et la prévention de la délinquance, et lutter contre les nouvelles formes de grandes exclusions.

           

Une signature pour fédérer…

 

            Ce contrat de ville 2015-2020 engage donc 40 signataires : la CAVM (Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole, l’Etat (représenté par le Préfet), le Conseil Régional, le Conseil Départemental, 18 communes concernées par la politique de la ville et 18 partenaires institutionnels.

            Il permettra désormais de structurer un socle commun pour favoriser le travail entre les institutions et concerne une multitude de domaines de compétence : cohésion sociale, développement économique, emploi, habitat, renouvellement urbain,… Il s’agit bien là d’un outil au service du développement territorial de Val Métropole.

            Sur le territoire bruaysien, deux quartiers sont concernés par la politique de la ville et ce contrat 2015-2020 : le quartier de Thiers et la cité du Rivage. La Municipalité pourra ainsi prétendre à des aides supplémentaires dans la restructuration de ces sites classés prioritaires.Certains autres appartenant aux zones de la politique de la ville ne présentent pas les mêmes caractéristiques. On les appelle les quartiers de « Veille Active ». A Bruay, les autres quartiers de la commune en font partie. Il bénéficieront d’autres subventions.


 

IMG_5887 IMG_5887  IMG_5890 IMG_5890  IMG_5893 IMG_5893  IMG_5897 IMG_5897  IMG_5898 IMG_5898  IMG_5903 IMG_5903  IMG_5907 IMG_5907  IMG_5908 IMG_5908  IMG_5911 IMG_5911  IMG_5925 IMG_5925  IMG_5943 IMG_5943  IMG_5965 IMG_5965  IMG_5994 IMG_5994  IMG_6004 IMG_6004  IMG_6023 IMG_6023  IMG_6026 IMG_6026  IMG_6063 IMG_6063  IMG_6086 IMG_6086  

 

Service Communication Ville de Bruay sur l'Escaut